Résultats de recherche

où il faut se résoudre à écrire le dernier épisode

juin 19, 2010

« Si vous aviez pu vous douter, mon brave Lognon, des conséquences que pourrait avoir sur votre destin le fait qu’une marquise sorte de chez elle aux environs de cinq heures. Ou même simplement qu’elle le prétende !… Oh ! Je n’irai pas jusqu’à affirmer que vous n’avez pas pressenti le danger que représentait votre implication dans cette […]

où, avant dernier épisode oblige, on commence à y voir un peu plus clair, mais où l’on se heurte au final à l’amère sensation de la plus parfaite invraisemblance

juin 18, 2010

« Et dire que c’est moi qui l’ai embauchée ! » se répétait Emma, marquise de la Bôle née Saint Nazère et dont la sortie deux jours plus tôt sur les coups de cinq heures nous occupe depuis six mois à n’importe quelle heure du jour et même parfois de la nuit. Mais qu’importe ! Narrons ! Narrons ! Il […]

où l’on arrive à peine à y croire (et pourtant il le faut bien)

juin 11, 2010

Le jeune Lapointe, à peine eut-il entendu son supérieur hiérarchique le prévenir d’un danger imminent, sentit une forte douleur engendrée par le contact d’un objet lourd et métallique à la base de sa nuque puis, tandis que ses jambes soudain molles se dérobaient sous le poids de son corps, il tomba dans un état d’inconscience […]

où l’on s’immisce sans vergogne jusque dans les rêves du lecteur

juin 10, 2010

Que vous importe, lecteur, la marquise sortie à dix-sept heures, ses histoires de cœur, ses minauderies, sa nièce slammeuse ou même son étêté de marquis qui repose en paix dans un tiroir de l’institut médico-légal ! Car tremblant on peut vous deviner, ayant passé une nuit désastreuse, entrecoupée par ce cauchemar récurrent et néanmoins terrifiant où, […]

où le privé à la triste allure évoque son évasion

juin 8, 2010

Heureux Yann-Erwann sirotant quelques bières tout en faisant un peu de ménage dans son appartement mis en désordre, si notre mémoire est bonne, pas plus tard que la veille (ou sinon l’avant-veille) par les investigations désordonnées d’Alfonsi et sa piteuse bagarre avec ces deux ombres hispanisantes qui hantent ce feuilleton sans jamais se laisser suffisamment […]

où l’on apprend où se rendent le commissaire Lognon et le jeune Lapointe

mai 31, 2010

Mieux vaudrait pour la marquise que personne de la maison n’ait à payer les pots cassés de sa sortie de chez elle, deux jours plus tôt, sur les coups de cinq heures. Lognon voyait le visage de celle-ci flotter devant ses yeux, la maudissant intérieurement tandis que le jeune Lapointe, la gorge serrée et les […]

où s’éclairent les précédentes paroles de la marquise (même si cela a bien peu d’importance)

mai 26, 2010

Yann-Erwann venait de terminer son récit par une déchirante scène d’adieux sur un quai de la gare Montparnasse, sa « p’tite marquise » qui avait la manie de sortir de chez elle à cinq heures encore sous le choc, pleurant de chaudes larmes sur l’épaule de son tennisman et néanmoins breton d’amant, s’excusant d’une voix entrecoupée de […]

où Lognon se questionne

mai 25, 2010

Une question brûlait les lèvres du commissaire à l’écoute du récit de Yann-Erwann : pourquoi diable la marquise sortie deux jours plus tôt à dix-sept heures hurlait-elle le nom de son légitime tandis que ces deux zigotos hispanisants tentaient d’enlever son amant de tennisman ? Il y avait là comme un détail qui clochait, un de ces […]

où s’achève une course poursuite

mai 24, 2010

La marquise, la même qui sortait de chez elle à dix-sept heures et qui bientôt devenue veuve et sans bonniche, etc. etc., venait de glisser sur le pavé que la bruine avait transformé en une véritable patinoire, et cherchait à quatre pattes le talon de sa chaussure gauche qui s’était malencontreusement brisé lors de sa […]

où commence une course poursuite

mai 23, 2010

Quelques semaines avant qu’elle ne sorte de chez elle à dix-sept heures et se retrouve privée non seulement de bonniche mais aussi de mari, Emma de la Bôle, marquise de son état, était demeurée impuissante devant le déluge de violence qu’avait dû affronter son tennisman et néanmoins amant. Car le face à face silencieux, qu’il […]