Résultats de recherche

où l’aubépine fleurit sous les yeux de Swann

avril 18, 2010

Étrange scène que celle qui se déroula sous les yeux désormais plus éberlués qu’hagards de Swann le stranguleur, sorti de sa torpeur par l’irruption tout autant soudaine qu’inespérée, dans le bureau du commissaire Lognon, de cette jeune fille en fleur entièrement vêtue de blanc, ravissante, éclatante de santé, souple branche d’aubépine dont on devinait les […]

où il faut se résoudre à écrire le dernier épisode

juin 19, 2010

« Si vous aviez pu vous douter, mon brave Lognon, des conséquences que pourrait avoir sur votre destin le fait qu’une marquise sorte de chez elle aux environs de cinq heures. Ou même simplement qu’elle le prétende !… Oh ! Je n’irai pas jusqu’à affirmer que vous n’avez pas pressenti le danger que représentait votre implication dans cette […]

où intervient l’un de ces événements bien utiles pour relancer l’action

mai 27, 2010

Vers quelles horreurs allait l’entraîner cette satanée marquise sortie de chez elle deux jours plus tôt sur les coups de cinq heures? Lognon demeurait bouche bée, immobile au milieu de l’indescriptible désordre qui caractérisait le bureau du jeune Lapointe, sous les yeux étonnés, voire même consternés et vaguement inquiets du tennisman et néanmoins breton qui pensait […]

où le commissaire Lognon se trouve soudain ragaillardi

mai 17, 2010

Que les deux en question, mais aussi en suspens, soient, selon les dires de Yann-Erwann, dotés d’un fort accent hispanique, n’étonnera guère ceux qui, depuis janvier, suivent les tribulations de la marquise sortie de chez elle sur les coups de cinq heures. Lognon en aurait mis sa main à couper : il s’agissait des mêmes […]

où Lognon fait preuve d’une grande subtilité

avril 28, 2010

La marquise, sortie deux jours plus tôt aux environs de dix-sept heures, n’avait sans doute jamais songé que sa bonniche puisse faire preuve d’un tel machiavélisme. Mais heureusement, Lognon était là, toujours prêt à déjouer les pièges les plus subtils. Car Vanessa avait été vraiment très forte. Sans aucun doute possible, elle avait d’abord dérobé […]

où le feuilleton redémarre et où donc s’amorce la dernière ligne droite, sans que l’on s’interdise pour autant les circonvolutions

avril 26, 2010

Sortie de chez elle, deux jours plus tôt, aux environs de dix-sept heures, et libérée du bureau de Lognon grâce aux bons soins de Marie-Mathilde, sa nièce adorée, un peu avant midi, la marquise, loin d’être lavée de tout soupçon aux yeux du commissaire, ne constituait cependant plus sa priorité numéro 1, depuis que l’assassin […]

où Lognon, enfin, se retrouve d’aplomb

avril 17, 2010

« Longtemps tu t’es focalisé sur cette marquise sortie à cinq heures !… Bien trop longtemps !… Oh, mais c’est qu’une réaction s’impose, mon Lognon !… Si tu ne veux pas que le collectif Burma fasse de toi une pure fiction, mieux vaudrait que tu cesses le laisser la proie pour l’ombre !… Rends-toi compte […]