Résultats de recherche

où Binet verbalise ce dont il a été le témoin

février 11, 2010

La marquise n’eut pas à sortir comme elle l’avait fait, la veille, aux environs de dix-sept heures, occupée qu’elle était à lire et relire, circonspecte, les noms qui figuraient sur la liste établie par son marquis de mari. Circonspecte, oui, et même affichant une moue franchement dubitative. Mais laissons-la à ses réflexions et relectures, trop […]

où il faut se résoudre à écrire le dernier épisode

juin 19, 2010

« Si vous aviez pu vous douter, mon brave Lognon, des conséquences que pourrait avoir sur votre destin le fait qu’une marquise sorte de chez elle aux environs de cinq heures. Ou même simplement qu’elle le prétende !… Oh ! Je n’irai pas jusqu’à affirmer que vous n’avez pas pressenti le danger que représentait votre implication dans cette […]

où l’on profite du regard aiguisé du tennisman et néanmoins breton

juin 17, 2010

Jamais Yann-Erwann n’eut suivi Binet – le vioque taré aux ronds de serviette comme il l’appelait – si ce dernier ne lui avait pas donné l’assurance de retrouver sa « p’tite marquise » qu’il ne parvenait justement pas à joindre sur son portable et dont il ne savait trop où elle pouvait se trouver sinon qu’elle était […]

où Lapointe reprend conscience et où celle-ci reprend son flux

juin 16, 2010

Le jeune Lapointe crut que son esprit lui jouait des tours quand il ouvrit péniblement les yeux, encore sonné par le coup que le ventru rougeaud lui avait asséné sur la nuque, apercevant réunis autour de lui tous les protagonistes de l’enquête : oui, tous étaient là, de Vanessa à Alfonsi en passant par Binet et […]

où le commissaire Lognon se trouve soudain ragaillardi

mai 17, 2010

Que les deux en question, mais aussi en suspens, soient, selon les dires de Yann-Erwann, dotés d’un fort accent hispanique, n’étonnera guère ceux qui, depuis janvier, suivent les tribulations de la marquise sortie de chez elle sur les coups de cinq heures. Lognon en aurait mis sa main à couper : il s’agissait des mêmes […]

où la marquise, de nouveau, clique et reclique

février 10, 2010

Si la marquise prit la peine de raccompagner Jean Valgrand jusqu’à la porte de l’appartement, pouvant ainsi constater de visu qu’elle avait bien tout à l’heure négligé la fermeture des verrous, elle ne souhaita pas, impatiente qu’elle était de découvrir quelles informations recélaient les fichiers informatiques de son défunt marquis de mari, sortir comme elle […]

où la marquise apprend l’identité de son visiteur

février 8, 2010

Tandis que Binet et Alfonsi échangeaient quelques considérations sur les régions françaises, leurs breuvages respectifs et l’originalité de certains prénoms pour des oreilles non averties, la marquise, qui ne risquait pas de sortir comme le jour précédent à la même heure, puisqu’elle était désormais totalement annihilée par la peur, poussa un cri tout autant de […]

où le privé est doué d’étranges réminiscences

février 7, 2010

Au même moment, tandis que la marquise tétanisée par la peur regrettait de ne pouvoir sortir comme elle l’avait fait pas plus tard que la veille, en gros à la même heure, Doumé approchait, de sa démarche nonchalante et légèrement chaloupée, le domicile du dénommé Binet. Celui-ci, fidèle au poste, alternait coup d’œil au rond […]

où le lecteur se montre généreux mais bavard

février 4, 2010

Alfonsi quitta le quai des Orfèvres aux environs de dix-sept heures, soit, comme il s’en fit la réflexion amusée, vingt-quatre heures après que la marquise ait cru bon de sortir de chez elle dans l’espoir de retrouver son amant tennisman et breton sur les quais de la gare Montparnasse. D’ailleurs, c’est là qu’il se rendait, […]

où l’on ne s’attend guère à écouter du rock’n’roll

janvier 30, 2010

Alfonsi venait d’extraire de la poche de son imperméable crasseux et désormais déchiré une feuille de papier froissée sur laquelle la marquise tenta de loucher mais sans succès car, comme l’ont fait maintes fois remarquer les fabulistes et comme l’illustrent tant de nos expressions populaires, si l’important est de participer, tenter ne signifie pas toujours […]