où l’on s’aperçoit que la littérature n’est pas le biais le plus aisé pour rassurer le jeune Lapointe

Lognon préféra ne rien dire au jeune Lapointe, de la marquise deux jours plus tôt sortie de chez elle à dix-sept heures et de sa nièce slameuse. Qu’elles soient toutes deux attablées à une terrasse de bistrot en compagnie d’Alfonsi n’aurait pu que davantage perturber l’inspecteur, dont le visage désormais blême comme jamais le commissaire ne se souvenait en avoir vu témoignait des bouleversements et tiraillements psychologiques dont il était la proie. Ce garçon, à l’évidence, commençait à douter des chances de mener à bien cette mission, certes dangereuse et quelque peu inédite – ce n’était pas tous les jours que l’on avait à affronter des êtres fictifs – mais tout à fait à la portée d’un flic aussi expérimenté que Lassoupâh. Celui-ci, désireux de détendre son collègue, crut bon de s’adresser à lui en ces termes : « « Mais, dis-moi, par ta vie ! As-tu vu plus vaillant commissaire que moi sur toute la surface de la terre ? As-tu lu dans tous les polars qui s’écrivent – et Dieu sait s’il s’en écrit, et de beaucoup moins bons que ceux de Milan Moneste – as-tu lu qu’un autre ait eu plus d’intrépidité dans l’attaque, plus de résolution dans la défense, plus d’adresse à porter les coups, plus de promptitude à culbuter l’ennemi ? » Conservant l’œil sur la route et les mains sur son volant, le jeune Lapointe hésita quelques instants sur la réponse à donner, puis, après un long soupir dont nous ne saurions vous dire s’il était de dépit ou de soulagement, il déclara : «Je lis pas beaucoup de polars, en fait. Pour tout vous dire, j’ai pas beaucoup de temps pour bouquiner, vous savez. Vous comprenez, entre la maison, les gamins, et puis le boulot, hein !… Alors, comme on dit, les bouquins !… » « Simenon, Maigret, tout ça, tu connais quand même ? » « Simenon, ça me dit rien… Mais Maigret, ça passait à la télé quand j’étais gamin. » Décidément, rassurer le jeune Lapointe n’était pas aussi facile qu’il l’aurait cru. « Laisse moi t’expliquer… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :