où pleure un homme

Qu’importe la marquise sortie à cinq heures : un homme pleure. Amant de celle-ci de surcroît. Que lui arrive-t-il donc de si grave ? L’aurait-elle quitté et que nous n’en sachions rien ? Il pleure toutes les larmes de son corps. Breton, pourtant. Un solide gaillard comme il en pullule dans nos régions. Élevé au grand air et porteur d’une tradition séculaire… Mais il pleure, le tennisman. Lui qui pourtant a su grâce à son coach maintenir son mental même lors des finales les plus difficiles. Il pleure. Il pleure comme un enfant. Hoquète et renifle gros. S’essuie les yeux de ses gros poings. Soupire. Et repart de plus belle. Qu’a-t-il donc, pauvre homme ? Qu’a-t-il donc qui ainsi l’afflige tant et remue jusqu’au tréfonds de son âme ? Même Lognon en est touché. Lognon qui s’en veut soudain de l’avoir ainsi brutalisé. S’en veut de ses mots durs. S’il avait su… S’il avait pu imaginer qu’ainsi, sous ses yeux, ce pauvre Yann-Erwann… Lognon s’en veut. Il l’observe. Immobile, derrière le bureau en désordre du jeune Lapointe. Que faire ? Yann-Erwann geint, les épaules secouées de sanglots. Une pipe ? Non… Peut-être le tabac l’incommode-t-il. Parler, certes… Mais que dire ? Comment trouver les mots ? Sans même savoir ce qui l’agite ainsi. S’approcher. Qu’il sente qu’il n’est pas seul. Un geste, peut-être. Oui, lui poser la main sur l’épaule. Pression ferme qui se veut rassurante. Ne pas lui secouer l’épaule. D’un geste fraternel. Parler, peut-être. N’importe quoi, mais parler… Le rassurerait. Se lancer… Oser… Démarrer qui est difficile… Après… « Allons, mon petit ! Allons !… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :