où sonne l’heure de l’apéro

Mieux valait, tant pour se changer les idées que pour espérer obtenir des informations de la part d’Alfonsi qui, comme tout privé qui se respecte, ressentait une sorte de malaise diffus chaque fois qu’il se retrouvait dans les locaux de la police, mieux valait donc sortir de ce bureau, et par là même imiter Emma, marquise de la Bôle, qui deux jours plus tôt avait quitté son domicile aux environs de dix-sept heures, mais l’imiter d’une façon bien lointaine, l’heure du thé étant encore loin, tandis que celle de l’apéro sonnait, expression certes maladroite – mais quelle autre choisir ? – car sujette à des interprétations diverses de la part du lecteur, posant ainsi de façon aigüe le problème de la réception du présent épisode, l’heure à laquelle débute ce rituel socio-éthylique étant susceptible de varier de manière significative au sein d’un même lectorat, les uns, arguant qu’il n’y a pas d’heure pour les braves, n’hésitant pas à démarrer dès onze heures, les autres repoussant l’heure des hostilités aux environs de midi, plus raisonnables peut-être, ou empreints d’une plus grande retenue, dont les motivations, vraisemblablement des plus diverses, constitueraient, à coup sûr, un passionnant sujet d’analyse, analyse à laquelle nous ne pourrons malheureusement pas nous livrer ici, désireux de ne pas priver chacun des rebondissements qu’il attend, et ce à juste titre, car un feuilleton sans rebondissements et coups de théâtre ne serait plus un feuilleton. Mais nous nous égarons, et avons presque perdu de vue l’homme à l’épatant appendice et celui à la triste allure. Non ! Ils sont là… Au fond de la salle, dans la brasserie voisine… Une table un peu à l’écart… Assis l’un en face de l’autre et picorant des cacahuètes…

Publicités

Une Réponse to “où sonne l’heure de l’apéro”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :